bandeau

  La carrière de Kervinel

Superficie:

totale:            57 ha 67 a 31 ca

dont               27 ha 78 a            dédiés aux extractions de granite et mylonite

 

Caractéristiques d'exploitation:

volume total maximal des matériaux à extraire:      9 000 000 m3

quantité maximale commercialisée:                         800 000 tonnes/an

quantité maximale commercialisée:                      3 500 000 tonnes/ 5 années consécutives

quantité maximale extraite:                                     900 000 tonnes/an

 

Horaires:

activités de production:

du lundi au vendredi: de 06h30 à 21h30

5 samedis au maximum par an (ces samedis ne seront pas consécutifs)

trafic routier (acheminement des produits finis):

interdit entre 18h00 et 07h30 ainsi que les week-ends et jours fériés


Consultez le protocole d'accord du 11 juillet 2012 entre l'Association Non à l'Extension de la Carrière (NEC) et la Société des Carrières Bretonnes (SCB) en cliquant ici
Consultez la lettre d'engagement de la Société des Carrières Bretonnes (SCB) du 2 novembre 2011 à l'égard de la Municipalité de Guilligomarc'h en cliquant ici
 

  Projet d'extension de la carrière

 

Le 11 mai 2010 en soirée, des représentants de la Société des Carrières Bretonnes ont présenté aux membres du Conseil Municipal le projet d’extension de la carrière. Il s’agissait de M. Emmanuel Fesnières, responsable régional,  de M. Christophe Corlay responsable de l’exploitation des carrières en Bretagne sud et de l’un de ses proches collaborateurs, M. Olivier Pinel.

 

En fait, le sujet avait déjà été évoqué avec la municipalité en juin 2008. Il ne s’agissait alors que d’une première approche. Cette fois, les dernières études géologiques faites, le projet va faire l’objet d’un dépôt de dossier en préfecture afin de suivre le processus d’approbation que prévoient les textes ce qui, dans des délais normaux, va demander de 8 à 12 mois pour éventuellement déboucher courant 2011, sur un arrêté autorisant la réalisation du projet. Sur le terrain, celle-ci va se traduire par l’élargissement du périmètre merlonné et par une augmentation de la surface exploitée.

 

L’autorisation d’exploitation actuelle, d’une durée de 30 ans, s’achèverait en mars 2016. Elle concerne une extension exploitée de 41,4 ha et une production annuelle de 1 000 000 de tonnes.

La demande de la société porte sur un nouvelle tranche de 30 ans et un accroissement de la surface exploitée de 15 ha mais sans variation de la production annuelle. Il faut savoir qu’actuellement la production tourne autour des 700 000 tonnes par an.

 

Les modifications du tracé des merlons et celles du front de taille s’inscrivent dans le périmètre des propriétés foncières de la carrière.

Elles intéressent essentiellement :

la zone ouest de la carrière, qui s’étend au long de la route de Meslan

la zone nord qui fait face à Kervinel.

Sur ces 2 zones, l’avancée du front de taille va suivre de près l’avancée des merlons. Ainsi un examen du futur plan permet d’estimer que :

en zone ouest, le merlon se trouvera – comme aujourd’hui – entre 10 et 100 mètres de la route et le front de taille s’en rapprochera jusqu’à s’en situer à une distance variant de 150 à 200 mètres

en zone nord, le merlon bordera la limite sud des parcelles n° 143 et 194 (feuille 000 ZI 01 sur cadastre.gouv.fr) et se retrouvera à des distances de 100 à 150 mètres des maisons les plus au sud du village de Kervinel et le front de taille entre 150 et 200 mètres de ces mêmes maisons.

 

Ainsi que le prescrit la législation pour les projets touchant à l’environnement, une enquête publique aura lieu. Elle concernera notre commune ainsi que celles situées dans un rayon de 3 km du site.

Rappelons les données essentielles d’une enquête publique :

un commissaire enquêteur est désigné par le Tribunal Administratif pour recevoir le public en mairie afin de répondre à ses questions et enregistrer ses remarques et contre-propositions

un dossier détaillant le projet est disponible à la consultation du public

l’enquête publique est annoncée par voie de presse et par affichage en mairie ; elle dure au minimum 1 mois

à la fin de l’enquête le commissaire enquêteur rédige un rapport qui est pris en compte pour l’acceptation, la modification ou le refus du dossier.

 

Nous voici donc devant un projet qui prévoit de lier la vie quotidienne de notre commune pour 30 nouvelles années aux activités de la carrière et qui, pour certains de ses habitants, placera ces mêmes activités presque sous leurs fenêtres.

C’est par conséquent un sujet d’intérêt public à plus d’un titre.

La municipalité y porte déjà la plus grande attention. Et, le moment de l’enquête publique venu, elle invite ses concitoyens, à titre individuel comme à travers leurs associations, à s’informer et à s’exprimer, bref, à participer !

 

Jean Paul Husté

 

                                               Portes ouvertes à la carrière

 


   

 Des visiteurs attentifs aux explications

 

 

 Un front de taille impressionnant

 

     

 Préparatifs d'un tir de mine

 

 

 Tout est prêt.....

 

     

 Action !!

 

 

 Il n'y a plus qu'à ramasser.......

 

 

Mairie de Guilligomarc'h, 2 Place de l'Eglise, 29300 Guilligomarc'h, Téléphone : 02.98.71.72.86
Plan d'accès | Site réalisé par DataSmart | Mentions légales | administration