bandeau

Extrait du journal L’Ouest-Eclair du 24.05.1925 page 4

 

LORIENT

 

AU MONUMENT DE BRIZEUX

 

Un jour de l'hiver dernier L’Ouest-Eclair signalait  l'état lamentable dans lequel se trouvait le monument de Brizeux, au Pont-Kerlo, dans ce cadre ravissant de la jolie vallée de Scorff. Le médaillon de fonte dorée était en partie brisé, les inscriptions effacées. Bref, cela sentait l'abandon et l'indifférence.

 

Nos notes ne tombèrent pas dans le vide et notre confrère A. Degoul (Renan Saïb) qui avait été en 1908, l'artisan de l'érection du monument actuel, fit connaître à la Presse qu'il se préoccupait de regrouper autant que possible l'ancien comité, afin de prendre des décisions. M. Degoul a réussi dans sa tâche. Des listes de souscription ont circulé qui ont rapporté l'argent nécessaire. Bref, la pyramide du Pont-Kerlo a repris son aspect, est mieux incontestablement, puisque l'on s'est décidé fort heureusement à remettre un médaillon de bronze à la place de l'autre qui avait été fendu non pas à coups de pierre, comme on l'avait insinué, mais par le froid, ainsi que nous-même et le statuaire Gouzieu, avions pu le constater lors d'un déplacement à Arzano. Le modèle est l'ancienne maquette du sculpteur Nayel, que Gouzieu a remis en état et c'est ainsi que le bronze a pu être fondu chez Barbedienne à Paris.

 

Actuellement il est en place, et dimanche prochain, les admirateurs de Brizeux et tous ceux qui ont le souvenir du poète breton, iront à Arzano, en visite-pèlerinage. Car ce n'est pas, à proprement parler, une inauguration ou une cérémonie officielle. Quelques mots seront dits au pied du monument, quelques vers seront récités. On entendra une messe avec cantiques bretons dans la vieille église d'Arzano que fréquentait et aimait le poète. On ira au Moustoir poser une pierre du souvenir sur la maison natale de Marie. Certains iront également à Guilligomarc’h, sur la tombe de celle que chanta si souvent Brizeux. Ce sera tout le programme. Avec les organisateurs de cette belle journée, nous nous réjouissons de sa réalisation. Au moins, quand les étrangers passeront au Pont-Kerlo — car tous s'y arrêtent pour admirer la magnificence du paysage et évoquer devant la modeste pierre, le souvenir du Virgile Celte — ils verront que les Bretons n'oublient pas.

                                                                                                                                                JLG

Mairie de Guilligomarc'h, 2 Place de l'Eglise, 29300 Guilligomarc'h, Téléphone : 02.98.71.72.86
Plan d'accès | Site réalisé par DataSmart | Mentions légales | administration